Parachat Noah'


Cours de Rav Tsion Taieb:

Comment être sur de ne pas se tromper de conjoint

Cours vu 375 fois


Bannière

Mentionner la pluie dans la Amida


בשם השם נעשה ונצליח

La Mishna dans la traité de Taânith (10a)  nous enseigne :  le 7 du mois de Mar’Heshwan on demande la pluie afin que le dernier de ceux qui sont montés à Jérusalem pour Soukkoth, puisse être rentré chez lui au bord de l’Euphrate [car ceux qui montaient à Jérusalem pour la fête de pèlerinage venaient de tous les lieux d’Israël et même de Babylonie ; même s’il est possible qu’ils n’étaient pas tenus de monter à Jérusalem, ils montaient quand même (Voir Talmoud Péssa’him 3b – Tossafoth ד"ה מאליה)].

La Mishna parle de la demande de pluie comme lorsque nous disons (dans le Minhagh Séfarade) ברך עלינו. Par contre, mentionner (se souvenir de) la pluie lorsque nous disons  « Mashiv Haroua’h Oumoridh Hagguéshem »  « Tu fais souffler le vent et tomber la pluie », débute depuis Shémini Âçéreth dans la prière de Moussaf.

 
Opération "Talith Katan Pour Tsahal"
Opération
29.00 € ~145 ₪