Parachat Pin'has


Cours de Rav Yehia Benchetrit:

La Torah: Divine ou Invention humaine?

Cours vu 459 fois


Bannière

Bénédiction de l'arbre

Kaf Ha’haym Chapitre 202 §1 T3 – page 117

Sur tous les fruits de l’arbre il faut faire la bénédiction « Boré Péri Haets » : Rabbi Haym Vittal (le principal élève du ARI ZAL HAQADDOSHE) a écrit dans le livre « Shaar Roua’h Haqoddesh) page 9b :

- Mon maître (le ARI ZAL) m’a dit que l’essentiel de ce que peut atteindre l’homme dans le « Rouah Haqqodeshe » (« l’esprit de sainteté ») dépend de sa concentration et son attention dans toutes les bénédictions faites lorsqu’il profite (par exemple lorsqu’il mange ou qu’il sent) car par leur intermédiaire sont annulées les « Qélipoth » (les particules d’impureté) qui s’agrippent dans les aliments matériels et qui ensuite s’agrippent au corps de l’homme qui les consomme ; par l’intermédiaire des bénédictions qu’il dit avec concentration il enlève des aliments ces « Qélipoth » et purifie sa matérialité et ainsi il devient pur [purifié, affiné] et il est ainsi préparé à recevoir la sainteté ; il (le ARI ZAL) nous a beaucoup mis en garde à ce propos ; tels sont les propos de Rabbi Haym Vittal.

- Il est écrit de même dans le livre Shaar Hamitsvoth (toujours de Rabbi Haym Vittal suite aux enseignements du ARI ZAL) parashath Equev. Voir également plus loin dans le Kaf Hahaym §24.


Kaf Ha’haym Chapitre 202 §2 T3 – page 117

Il faudra veiller à faire la bénédiction sur un fruit le plus propre et le plus beau qui n’a pas de vers du fait du verset «  זֶה אֵלִי וְאַנְוֵהוּ, » « Voilà mon D.ieu, je lui rends hommage » (et l’hommage ne peut avoir lieu avec quelque chose de sale ou de moche ou de véreux) ; au nom du Or Hadash, de « Beth Ménou’hah » et du Yafé Lélev §2.

 
Porte Matsa en céramique
Porte Matsa en céramique
18.90 € ~94.5 ₪