Parachat Bo
Inscrivez vous à la newsletter pour connaitre toutes les nouveautés de votre site!
captcha 

Le séquençage de nouvelle génération israélien permet d’identifier le cancer de la thyroïde

Israël Technologies


Grâce au séquençage de nouvelle génération (NGS), des chercheurs du CHU Hadassah (Jérusalem, Israël) avaient annoncé en août 2018 avoir identifié un panel d’ARN très précis qui distingue le cancer de la thyroïde des nodules bénins.

L’étude a été menée par le Pr Haggi Mazeh, chef du département de chirurgie générale à l’hôpital Hadassah et le Dr Iddo Ben-Dov, médecin principal au Département de néphrologie de Hadassah.

Comme l’expliquent les auteurs, « la biopsie

par aspiration à l’aiguille fine (FNAB), la procédure de référence pour diagnostiquer les nodules thyroïdiens malins, produit une cytologie indéterminée dans 10 à 40% des cas. Le but de leur étude était d’utiliser la technologie NGS pour identifier les diversités dans le profil d’expression des microARN des nodules thyroïdiens bénins versus malins. Les microARN sont de courts ARN non codants qui régulent la fonction cellulaire et jouent un rôle dans le développement du cancer ».

« Les nodules thyroïdiens sont extrêmement courants et parfois porteurs de cancer. Les patients qui subissent une évaluation des nodules thyroïdiens reçoivent souvent des résultats ambigus, et les options de prise en charge sont actuellement limitées, ce qui représente un besoin cliniquement non satisfait », explique le Pr Mazeh.

«Notre panel peut classer les nodules thyroïdiens indéterminés avec une plus grande précision que les tests moléculaires disponibles dans le commerce », ont conclu les chercheurs.

Source: Science Info Israel