Parachat Vayera
Inscrivez vous à la newsletter pour connaitre toutes les nouveautés de votre site!
captcha 

La marine israélienne, une super puissance régionale

Israël Technologies

Le chef des systèmes de combat de la marine israélienne donne un aperçu des dernières technologies qui protègent les côtes israéliennes des possibles menaces. Bien que moins médiatisée, la marine est l’une des branches essentielle de l’armée israélienne.
Elle est chargée de la protection des frontières maritimes contre les infiltrations, les sabotages et les attaques terroristes.

La marine israélienne offre à Tsahal une puissance de feu importante pouvant frapper des cibles à longues distances avec une précision remarquable, elle offre également une gamme de missiles d’interception afin de pouvoir protéger la population civile. Les défis de l’armée de mer ont évolué ces dernières années car les forces hostiles à Israël ont amélioré leur capacités navales et que les groupes terroristes menacent aussi d’attaquer par la mer. 

Afin de contrer ces menaces, les soldats font usage d’armes modernes et de systèmes de détection qui fonctionnent jour et nuit au dessus comme en dessous de l’eau.

Sous l’eau

Le colonel Sasi Chodeda, chef de la division des systèmes de combat de la Marine, s’est exprimé lors d’une récente conférence à propos de la croissance des capacités sous-marines d’Israël. “La marine israélienne devient une super puissance dans la région” a déclaré Chodeda, “nos sous-marins sont un pilier vital pour la sécurité de l’Etat”
La puissance de nos sous-marins se caractérise par les armes avancées et les systèmes de radars de classe mondiale présents à bord . Les sous-marins sont équipés de systèmes de contrôle munis de senseurs, de régulateurs de la puissance de feu et des appareils de contrôle de navigation.

Parmi les dernières acquisitions de la Marine, il y a trois nouveaux sous-marin de classe Dolphin dont un déjà opérationnel Ces nouveaux sous-marins sont equipés de systèmesderniers cris de propulsion anaérobie (propulsion sans air extérieur). Ils permettent aux vaisseaux de rester plus longtemps dans les profondeurs de la mer.
“Nous savons que nos voisins renforcent leur effectifs. L’Egypte a signé un accord avec l’Allemagne pour acheté des sous-marins du même type que les notre. Toutefois, nos bateaux se basent sur des systèmes sonar à basse fréquence, couvrant une importante zone maritime et nous donne l’avantage en mer.”

Rester sur terre
Au cours des 5 dernières années, la marine israélienne a acquis des bateaux “Protector”, équipés d’un système de combat naval télécommandé (USV). Tsahal continue d’investir dans le domaine des drones sous-marin. Ces derniers bijoux, dévelopés par la société civile Rafael, ont l’abilité de remplacer les bateaux de patrouille “Dabur” et de cette manière ne pas mettre la vie de sodats en danger.

Le Protector est rapide, maniable et est incroyablement discret. Sa versatilité lui permet d’être déployé pour différentes missions : anti-terrorisme, surveillance et reconnaissance. En outre, l’USV peut identifier et intercepter des attaques de jour comme de grâce à ses télémètres (appareil permettant de mesurer les distances) à jumelles infrarouges et laser, développés en Israël. 

L’aspect le plus révolutionnaire du Protector est qu’il est controlé à distance à partir d’un centre de commande posté sur la côte ou à bord d’un autre bateau. Cela permet d’avoir une première ligne de défense sans risquer la vie des soldats.

Source: tsahal.fr