Parachat Haazinou

Israël va planter un drapeau israélien sur la Lune

Israël Technologies


La start-up israélienne SpaceIL, finaliste du prestigieux concours Google Lunar X Prize, et Israel Aerospace Industries (IAI), ont annoncé mardi qu’ils vont lancer le premier satellite spatial israélien sur la Lune en décembre 2018, avec un atterrissage prévu le 13 février 2019.

Après les USA, la Russie et la Chine, Israël deviendrait ainsi le quatrième pays au monde à faire atterrir un vaisseau spatial sur la Lune.

« Le premier vaisseau spatial israélien atterrira sur la lune ! La mission lunaire de SpaceIL

est officiellement en cours. Nous planterons le drapeau israélien sur la Lune », a twitté Ido Anteby, PDG de SpaceIL.

SpaceIL lancera son vaisseau spatial sur le SpaceX Falcon 9 de Elon Musk, via les industries Spaceflight. Il se séparera de sa fusée de lancement à deux étages à une hauteur d’environ 37,3 miles au-dessus de la terre, où il entrera en orbite elliptique autour de la planète, puis se dilatera lentement jusqu’à ce qu’il soit capturé par la gravité lunaire.

Cette initiative vise également à accroître l’intérêt des Israéliens pour l’espace et la science, en particulier chez les jeunes générations, pour les encourager à étudier dans les STEM (science, technologie, mathématiques, ingénierie, mathématiques).

Le vaisseau spatial, surnommé Sparrow, mesure cinq pieds (1,5 mètre) de haut pour un diamètre d’environ cinq pieds et pèse environ 330 livres (150 kg) sans carburant et plus d’une demi-tonne (600 kg) avec carburant.

Le projet était doté d’un prix de 20 millions de dollars.

Israël était en concurrence avec quatre autres équipes : Moon Express (USA), Synergy Moon (une collaboration internationale de 15 pays), TeamIndus (Inde) et HAKUTO (Japon) dans le cadre du concours, qui consistait à placer un vaisseau spatial sur la surface de la lune, parcourir 500m sur la Lune et transmettre des vidéos et des images haute définition à la Terre. Le gagnant aurait gagné 20 M$ et l’équipe de la deuxième place aurait gagné 5 M$.

Fondé en 2010 par les ingénieurs Yariv Bash, Kfir Damari et Yonatan Weintraub, SpaceIL a rejoint le concours en 2012.

Source: Science Info Israel