Parachat Vayera
Inscrivez vous à la newsletter pour connaitre toutes les nouveautés de votre site!
captcha 

Israël met au point le premier système de prévision d'incendies

Israël Technologies

Chaque année, 1.000 incendies ont en moyenne lieu dans les forêts israéliennes, forêts qui couvrent un peu plus de 7% du territoire.

Le département de recherche du ministère de la Sécurité publique, en collaboration avec des chercheurs en météorologie et comportement des incendies de forêt, a développé une technologie permettant de prédire la propagation des incendies, appelé Matash.


Une coopération israélo-américaine

"C'est le premier système Weather Research Forecasting (WRF) opérationnel dans le monde", explique le gestionnaire de systèmes d'informations géographiques Shai Amram. Le système Matash comprend deux composants principaux. Le premier recueille les données météorologiques telles que la température, l'humidité, les précipitations, la direction du vent et sa vitesse.

Il recueille également des données sur les infrastructures, telles que les conditions topographiques, une carte des matériaux inflammables et le niveau d'humidité de la végétation.

Le second composant du système est un modèle de propagation d'incendie. Il s'appuie sur Google Maps et Google Earth et comprend : - une carte bidimensionnelle ;
- un modèle en trois dimensions ;
- une carte des zones à haut risque ;
- les prévisions météorologiques des trois prochains jours ;
- les prédictions du comportement de l'incendie.

A eux deux, ces composants créent une image unique et complète. Ces composants ont été développés par le National Center for Atmospheric Research (NCAR) - un institut de recherche américain - avec l'aide d'autres agences et organismes gouvernementaux, y compris l'US Air Force et la Marine.

De nombreux utilisateurs

En cas d'incendie, Matash fournit des informations sur deux paramètres principaux : la vitesse à laquelle le feu progresse et l'intensité de l'incendie sur l'avant et les côtés.

Les prédictions à une heure sont fournies en 15 minutes et les prédictions à 6 heures en 30. De plus, il met lui-même à jour ces informations toutes les 6 heures.

Cela permet de décider si une zone doit être évacuée, où doit être combattu l'incendie et par quels moyens. Le système Matash peut être utilisé par toutes les agences de secours et de protection de l'environnement : les pompiers, la police, les agences de protection des forêts, etc.

Toutes ces qualités devraient séduire de nombreux pays : Israël a récemment présenté son système Matash à des représentants de pays comme l'Espagne, la Bulgarie, le Kenya et la Corée du Sud à l'occasion d'une conférence sur la sécurité intérieure à Tel-Aviv l'automne dernier.

source: bulletins-electronique