Parachat Le'h Le'ha
Inscrivez vous à la newsletter pour connaitre toutes les nouveautés de votre site!
captcha 

Du falafel dans le moteur

Israël Technologies

Israel ! Pour certains, une "Nation Start-up", à la pointe de la science et de la technologie, pour d'autres, le pays de la plage, du soleil, des vacances et... du falafel (boulette de pois chiche frite). 

 A priori, le falafel et la high tech n'ont pas l'air de partager de nombreux points communs mais des chercheurs israéliens nous prouvent le contraire. 

A défaut d'être digne d'éloges culinaires, le falafel, ou plus exactement l'huile dans lequel il baigne, aurait toutes les propriétés d'un biocarburant.

 Les docteurs Sobhi Basheer et Ahmed Tafesh de la société TransBioDiesel ont développé une enzyme catalyseur capable de recycler l'huile de friture en biocarburant compatible avec les moteurs diesels et non polluant.

 Si de telles molécules existent déjà, l'innovation réside dans la qualité de l'enzyme synthétisée. 

En effet, la plupart des procédés de synthèse de biocarburant impliquent des catalyseurs alcalins qui comportent plusieurs limitations. 

D'une part, ils génèrent une grande quantité de déchets toxiques alcalins et qui sont, pour certains, explosifs ; d'autre part l'huile utilisée doit être de qualité et préalablement chauffée. Sans compter que les catalyseurs ne peuvent pas être réutilisés. 

L'enzyme inventée par Basheer et Tafesh ne se heurte pas à ces limitations et s'avère très prometteuse pour l'avenir du biocarburant. La société TransBioDiesel est en recherche de financement pour continuer son effort de recherche et développement.