Chiourim.org

70000 kg de Matza, ce sera tout ?

Israël Technologies

Une liste de courses pour les soldats qui passeront Pessah à la base qui ne cesse de s’allonger, et le Chef d’État-major attendu demain dans le nord du pays, où il passera la soirée avec des soldats seuls notamment d’origine française venus volontairement de l’étranger pour servir dans Tsahal : Tsahal se prépare à célébrer Pessah ! Les bases se remplissent peu à peu des mets traditionnels et indispensables de Pessah.

Ainsi, 70000 kg de Matza, 8000 kg de poisson, 3500 kg de Rosbif, 9000 kg de poulet, 7200 kg de farine de matza et 16000 bouteilles de jus de raison ont été commandés. 

Pour le dessert enfin, les soldats auront droit à 9500 kg de cake marbré au chocolat. La matsa a remplacé le pain dans les bases Benny Gantz passera la soirée de vendredi avec 400 soldats seuls à Givat Olda dans le nord d’Israël afin de les remercier pour leur contribution volontaire à la sécurité du pays.

 Cette soirée est organisée et financée pour la 11ème année consécutive par l’ABSI (Association française pour le bien-être du soldat israélien) en coopération avec les Ressources Humaines et le Corps Éducatif de Tsahal. Cet évènement fait partie de l’ensemble des efforts et des initiatives prises par Tsahal pour soutenir les soldats seuls qui sont venus de l’étranger sans leur famille pour s’engager dans Tsahal. 

Les soldats seuls vont également recevoir des coupons d’une valeur de 250 shekels offerts par l’Association canadienne pour le bien-être du soldat israélien, censés leur permettre de fêter Pessah dignement. Les soldats en service aux différents postes de contrôle célébreront également la fête à leur manière et un repas chaud leur sera livré directement sur le terrain.

(Blog de Tsahal)

 

Moïse le "Palestinien"...

Israël Technologies

Dommage que toutes les ménagères juives du monde entier ne l’aient pas su un peu plus tôt, elles auraient pu éviter tant d’efforts à l’approche de la fête de Pessah’: Moïse était palestinien et il a sorti des musulmans d’Egypte!! Ceci n’est pas une blague mais sort tout droit de la télévision officielle de l’Autorité Palestinienne!


Nos amis de www.palwatch.org ont diffusé un clip lors duquel un « professeur d’université » arabe palestinien affirme lors d’un cours de religion « que Moïse était un palestinien et qu’il a mené les musulmans du peuple d’Israël hors d’Egypte ». Cet universitaire bien documenté ne s’arrête pas en si bon chemin, et va jusqu’à dire « que la conquête de Canaan (par Saul selon le professeur) fut la première guerre de libération de la Palestine »!!


Ces exemples de désinformation absurde et délirante sont quotidiens dans les médias mais aussi les programmes scolaires gérés par Abou Mazen et le Fatah « modéré » si chers à Tsipi Livni et Ehoud Olmert.

Dr. Omar Ja’ara, maître de conférences à l’université Al-Najah, avait déclaré lors d’un programme religieux diffusé sur la TV de l’AP: « Il faut dire une fois pour toutes que le David de la Bible hébraïque n’a rien a voir avec le Daoud du Coran, tout comme le Salomon de la Bible n’est pas le Suliman du Coran, et ainsi de suite. De même Moïse fut un grand leader musulman, qui fut succédé par Saül qui libéra la Palestine. Ceci est notre culture! »


Des éléments historiques qui réjouiront à n’en pas douter l’UNESCO qui vient d’adopter la Palestine comme Etat membre.
Faut-il alors vraiment célébrer le Seder cette année..?

(a7)

 

Nouvel édifice juif à Hébron

Israël Technologies

Au milieu de la nuit, à Hébron, un groupe de plusieurs dizaines de personnes s’est introduit dans un édifice acquis au prix fort. Cet édifice est situé à proximité du parking près du Caveau de Makhpela, les tombeaux des Patriarches et des Matriarches. Des forces de police et de l’Armée sont arrivées sur place. Les pionniers juifs leur ont montré les documents en bonne et due forme attestant de l’acquisition légale.

Sur place se trouvent des familles composées d’hommes, de femmes et d’enfants ainsi que de bébés qui s’organisent pour leur premier Shabbat dans leurs nouvelles demeures.

Les nouveaux résidents ont prononcé la bénédiction : « Que soit béni le Nom pour nous avoir octroyé le privilège de poursuivre l’œuvre d’Abraham, notre père, qui avait acheté le Caveau de Makhpela il y a 4000 ans de cela. Aujourd’hui, nous, ses descendants, nous marchons sur ses pas et nous avons acheté un immeuble sur le même site. Nous renforçons la présence de ses descendants dans la cité des Patriarches. Nous en appelons au Gouvernement d’Israël d’encourager et d’élargir la poursuite de l’implantation juive à Kyriat Arba – Hébron, la cité des Patriarches par la délivrance d’autres maisons et d’autres terrains. »

Le député Michael Ben-Ari (Ihoud Léoumi) a déclaré : « Il est temps de réintégrer toutes les demeures de la cité des Patriarches qui ont été volées par l’ennemi. Si déjà on évoque l’Etat de Droit, la première des choses consisterait à permettre aux Juifs de retourner dans les dizaines de maisons qui appartenait à la Communauté juive jusqu’en 1929. »

Ce matin, le député Ariéh Eldad (Ihoud Léoumi) a béni les pionniers de Hébron pour l’acquisition de ce nouvel immeuble à Hébron et a lancé un appel au Gouvernement d’Israël de « respecter le droit d’acquisition d’un bien et de s’abstenir de toute tentative d’empêcher des Juifs d’habiter partout sur la Terre d’Israël, et a fortiori dans la Cité des Patriarches où des Juifs habitaient dans des maisons où ils ont été massacrés et expulsés par les Arabes. Aujourd’hui, c’est une grande réparation historique qui a été accomplie, même si ce n’est pas le Gouvernement d’Israël qui l’a entreprise. Toutefois, il est demandé au Gouvernement de ne pas compromettre cette belle chose. »


(a7)

   

Une invention israélienne qui va sauver de nombreux bébés!

Israël Technologies

L’hôpital « Carmel » et le Technion ont mis au point un appareil unique au monde, qui est capable de détecter rapidement les moindres problèmes respiratoires chez les nourrissons et prématurés. Sous la direction du Dr. Dany Weissman, qui travaille à l’Unité de soins Intensifs des Prématurés, et du Prof. Amir Landsberg, du Technion, les chercheurs ont créé cet appareil appelé « Pneuomonitor ».

Le Dr. Weissman a déclaré « que ce procédé novateur constituait une percée mondiale qui allait permettre de sauver la vie de nombreux bébés ». Les bébés qui naissent prématurément ont souvent des problèmes respiratoires parce que leurs poumons ne sont pas encore développés comme il faut. Mis à part le traitement qu’ils reçoivent, ces nourrissons ont besoin d’être sous surveillance constante car leur vie est en danger. Avec cet appareil, le personnel médical sera immédiatement averti des moindres modifications dans leur respiration avant qu’ils ne se trouvent en état d’asphyxie.

Jusqu’à présent on estime que 45 % des détresses respiratoires des prématurés ne sont pas détectées à temps avec tous les risques que cela comporte. Lorsque les appareils actuels détectent un problème, il est déjà tard car la quantité d’oxygène dans le sang a baissé. Le Technion a breveté l’appareil et créé une société appelée « Pneuomedicare » dont le siège est à Yokneam.

Les Dr. Weissman et Prof. Landsberg ont obtenu pour leur invention le « Prix Herzl Rich », décerné annuellement par le Technion à des chercheurs qui oeuvrent pour le bien de la société. Beau succès pour des « tueurs d’enfants »…

source: israel 7

 

Victor III ou le mystère du Pape juif

Israël Technologies

Le mystère du Pape Victor III n’a jamais été complètement élucidé. Selon qu’il s’agisse de sources chrétiennes ou juives, les versions divergent.

Selon les historiens classiques, Victor III serait né vers 1026, d’une branche non régnante des ducs Benevento de Lombardie. Fils unique, son désir d’embrasser la vie monastique s’est vivement heurté à l’opposition de ses parents. Après la mort de son père en 1047, il fuit un mariage arrangé et finalement obtint la permission d’entrer au monastère où il fut baptisé Desiderius. Quelques années plus tard, Desiderius s’attacha à la cour de Victor II à Florence

En 1055, il retourna à sa communauté monacale. En 1059, il fut ordonné cardinal-prêtre.

Desiderius fut le plus grand des abbés de Monte Cassino. Il reconstruisit l’église et le couvent, fonda une école d’art et rétablit la discipline monastique de sorte que 200 moines vinrent s’établir dans le monastère.

Desiderius fut ensuite appointé comme vicaire papal par le Souverain Pontife, avec pour fonction de nommer évêques et abbés.

Assurément l'importance de Desiderius dans l'histoire papale repose sur l’influence qu’il exerça auprès des Normands en faveur du Saint-siège.

A cette époque, l’Italie était en proie à de nombreuses querelles, notamment entre Normands et Lombards, entre l’Empire byzantin et la Papauté. Durant ces longues années de conflit, Desiderius diplomate du Vatican, essaya sans relâche de rallier chaque partie au Saint-Siège. Finalement, la papauté remporta la victoire sur l’empire et les Normands s’installèrent dans le sud de l’Italie. Suite à la mort du pape Grégory VII, les cardinaux se réunirent pour élire son successeur. Desiderius fut choisi malgré ses réticences à exercer cette haute fonction . Il devint le Pape Victor III en 1086. Mais un an après, sous la pression du peuple qui se révolta, Victor III fut chassé de Rome. Il se retira à Monte Cassino, abandonnant son insigne papal. Ainsi s’acheva son très bref règne et peut-être même sa vie car personne ne sut jamais ce qu’il devint.

Lire la suite : Victor III ou le mystère du Pape juif

   

Page 210 de 211