Chiourim.org

Israël conçoit un modèle mathématique pour prédire les flux dans les récifs coralliens

Israël Technologies

Les récifs de coraux sont très présents dans l'environnement maritime, et ont un rôle dont la complexité n'a pas encore été pleinement appréhendée. Le professeur Uri Shavit et son équipe de la Faculté d'Ingénierie civile et environnementale du Technion ont étudié de façon mathématique les flux d'eau qui traversent les coraux.

Ce travail est d'autant plus important que les flux d'eau ont un impact considérable sur les coraux, notamment sur leur photosynthèse et leur approvisionnement en éléments nutritifs.


Les flux : un phénomène omniprésent dans la nature

Le container rempli de coraux n'a pas manqué d'attirer l'attention des douaniers du port d'Ashdod. Jusqu'à ce que le professeur Uri Shavit vienne les récupérer. Ce dernier, spécialiste de mécanique des fluides, en avait besoin, non pour se livrer à de la contrebande, mais pour modéliser mathématiquement les flux traversant les récifs coralliens.

Lire la suite : Israël conçoit un modèle mathématique pour prédire les flux dans les récifs coralliens

 

Israël fait une découverte en allergologie

Israël Technologies

La prévalence des allergies a augmenté de façon constante pendant cette dernière décennie. Or, les raisons de cette croissance ne sont pas entièrement connues. Pendant des années, il était admis que les allergies étaient le résultat d'un dysfonctionnement primaire du système immunitaire face à un ou plusieurs antigènes.

De ce fait, de nombreux traitements ayant pour but d'atténuer les réponses immunitaires ont été proposés. Mais les effets secondaires qui en découlaient étaient souvent la cause de complications d'ordre infectieux, étant donné que le corps ne pouvait plus se défendre lui-même.

Dans une étude publiée dans le journal Nature Genetics, des chercheurs israéliens ouvrent la voie à une nouvelle approche du traitement des allergies.

La peau, un organe protecteur aux multiples couches

La peau recouvre la partie externe de notre organisme. Elle est composée de trois couches : l'épiderme, le derme et l'endoderme. La couche supérieure, l'épiderme, est constituée d'un épithélium stratifié squameux (c'est-à-dire de couches de cellules jointives et plates constituant plusieurs strates différents mais reliées entre elles).

Le rôle de cet épiderme est de séparer l'intérieur de l'organisme de l'environnement qui l'entoure, ainsi que de conserver les nutriments et des protéines à l'intérieur du corps. Il prévient également la pénétration d'éléments pathogènes.

Lire la suite : Israël fait une découverte en allergologie

 

Israël découvre une molécule contre le cholestérol

Israël Technologies

L'excès de cholestérol est responsable de bon nombre de maladies cardio-vasculaires. Plusieurs produits existent dans le commerce dont la teneur en cholestérol est faible afin de tenter de vaincre ce nouveau fléau, dont la "malbouffe" est tenue pour largement responsable.

Des chercheurs du Technion - Israel Institute of Technology sont allés plus loin, en synthétisant une molécule capable de diminuer la quantité de cholestérol dans le corps humain.

"Pour réduire votre cholestérol, mangez peu de gras" nous dit-on. En réalité, la plupart du cholestérol présent dans notre corps ne provient pas de la nourriture, mais est produit par notre organisme. Un des remèdes contre l'excès de cholestérol est une famille de molécules appelée statine.

Les statines peuvent réduire le taux de cholestérol en agissant en tant qu'inhibiteur de la 3-hydroxy-3-methyl-glutaryl-CoA (HMG-CoA) réductase, une enzyme qui catalyse la biosynthèse du cholestérol. Mais, pour certains individus, elles n'ont aucun effet positif.

Les professeurs Adi Haber et Zeev Gross du Technion ont proposé une alternative à la Statins.

Lire la suite : Israël découvre une molécule contre le cholestérol

   

Une équipe du Technion met au point des "super-plantes" résistant à la sécheresse

Israël Technologies

Une équipe de chercheurs israéliens dirigée par le professeur Shimon Gepstein, professeur au Technion - Israel Institute of Technology et Président du Kinneret College, a créé par ingénierie génétique une plante qui peut résister à la sécheresse en se mettant en "hibernation" après ne pas avoir reçu d'eau pendant une certaine période.

La plante se "réveille" sans dommages lorsqu'elle reçoit de nouveau de l'eau.

Des plantes qui vivent plus longtemps

L'équipe du professeur Shimon Gepstein conduisait des expériences sur la prolongation de la longévité des plants de tabac. Pour cela, les plants avaient été génétiquement modifiés, pour présenter un taux de cytokinine (hormone végétale de croissance) plus élevé que la normale.

Ce fut un succès, car les plants vivaient au moins deux fois plus longtemps que les plants non génétiquement modifiés. "Les légumes et les fruits se conservent le double du temps, parfois le triple, s'ils proviennent des plantes génétiquement modifiées, explique le professeur Gepstein.

J'ai ramené une laitue génétiquement modifiée à la maison et il a fallu 21 jours pour qu'elle commence à virer au brun, alors que les laitues normales dépérissent au bout de cinq à six jours."

Lire la suite : Une équipe du Technion met au point des "super-plantes" résistant à la sécheresse

 

Un masque d'inhalation adapté aux nouveau-nés

Israël Technologies

Des chercheurs du laboratoire de Geometric Image Processing (GIP) du Technion - Israel Institute of Technology ont développé un masque d'inhalation dont les dimensions sont adaptées aux visages des nouveau-nés, en se basant sur de la géométrie différentielle appliquée à la reconnaissance faciale.

La respiration assistée est un cauchemar pour beaucoup de parents qui se heurtent aux réticences de leur progéniture à porter un masque d'inhalation. En particulier les nouveau-nés, n'étant pas en âge de comprendre la nécessité vitale que représente un inhalateur, tentent de l'enlever en se retournant dans leur lit ou avec leurs mains, ce qui peut représenter un danger.

De plus, les modèles standards de masques ne sont pas adaptés à la morphologie faciale des enfants en bas âge.

Pour résoudre ce problème, le professeur Amirav de l'hôpital Ziv de Safed s'est tourné vers le professeur Ron Kimmel du laboratoire de Géométrie Numérique du Technion de Haïfa. L'équipe du professeur Kimmel qui est spécialisée dans l'analyse numérique des formes tridimensionnelles, a notamment développé un système de reconnaissance faciale basé sur le scan 3D du visage d'un individu.

Lire la suite : Un masque d'inhalation adapté aux nouveau-nés

   

Page 204 de 222