Chiourim.org

Un vaccin contre le cancer

Israël Technologies

Des chercheurs de l'université Hadassah de Jérusalem ont mis au point un vaccin contre le Cancer qui vient de passer la troisième phase de tests cliniques.

Le vaccin ImMucin, produit par la société Vaxil BioTherapeutics, est actuellement testé contre un type de cancer du sang connu sous le nom de myélome multiple. Mais si le vaccin fonctionne - et jusqu'à présent, tous les signes sont positifs - sa technologie de base nommée VaxHit pourrait également être utilisée pour lutter contre d'autres types de maladies.

Si les essais cliniques sont concluants et que le vaccin est approuvé, ImMucin pourra se trouver à la disposition du grand public dans environ six ans, non seulement pour traiter le cancer, mais aussi pour prévenir sa récurrence. La société Vaxil a été fondée en 2006 par le Dr Lior Carmon, un entrepreneur dans les biotechnologies et docteur en immunologie de l'Institut Weizmann de Rehovot. La société, basée à Ness Ziona, a fusionné en juin 2011 avec Sheldonco.

Lire la suite : Un vaccin contre le cancer

 

Une synagogue dans un Kibboutz laïque

Israël Technologies

Au kibboutz Rouhama du mouvement du Hashomer Hatsaïr dans le Sud, une synagogue sera inaugurée aujourd’hui (jeudi 10 mai 2012) à la mémoire de l’adolescent Feu Daniel Viflikh. Lors d’un attentat terroriste où une roquette anti blindés avait été tirée depuis la Bande de Gaza sur un autobus scolaire, Daniel Viflikh (16 ans) avait été gravement atteint, puis après plusieurs journées en soins intensifs, il avait succombé à ses blessures

Le père de Daniel, Itzhak Viflikh, a affirmé à Aroutz7 que pour la famille, le cercle est bouclé : « Rouhama est un kibboutz du mouvement du Hashomer Hatsaïr. C’est là que j’ai grandi et que ma mère âgée de 80 ans vit encore. Il n’y a aucune éducation traditionnelle dans ce kibboutz et on peut dire qu’ils sont à l’opposé de nous dans le public israélien. Plusieurs fils de ce kibboutz ont fait la Teshouva et même le chauffeur de l’autobus touché, Tsion Yemini, son fils a fait Teshouva. Ils ont voulu édifier une synagogue.

Itzhak indique que ces dernières années, il y avait opposition à la construction de la synagogue au sein de l’assemblée générale des membres de Rouhama. Ce qui a changé cette opposition est le fait qu’il a été proposé de construire cette synagogue à la mémoire de Daniel. « Or Daniel » sera le nom de la synagogue. « Nous sommes heureux qu’en fin de compte, cela s’est réalisé. Nous avons également trouvé quelqu’un pour contribuer un Sefer Torah.

Itzhak nous apprend que sa maman, une rescapée de la Shoah, ne se serait jamais imaginée qu’elle perdrait un petit-fils en Israël. « Pour nous, c’est une journée triste et heureuse à la fois. Ma maman n’a pas vécu dans la pratique religieuse, mais quand elle était petite, elle a connu la Tradition chez son grand-père dans la Pologne d’avant la Seconde Guerre mondiale. Elle a réussi à survivre à la Shoah puis, elle est montée en Israël. Elle nous a toujours dit combien elle était heureuse de vivre en Israël en toute quiétude, et voilà, même ici, à l’âge de 80 ans, elle a encore vécu un traumatisme »
 

Midracha Torat Hessed Al Lechona

Israël Technologies

Pour lire le dépliant, cliquer ci-dessous.Pour l'imprimer, une ouvert en plein écran, cliquer sur l’icône imprimante tout en bas.
   

Midracha à Netanya avec le Rav Acher

Israël Technologies



 

70000 kg de Matza, ce sera tout ?

Israël Technologies

Une liste de courses pour les soldats qui passeront Pessah à la base qui ne cesse de s’allonger, et le Chef d’État-major attendu demain dans le nord du pays, où il passera la soirée avec des soldats seuls notamment d’origine française venus volontairement de l’étranger pour servir dans Tsahal : Tsahal se prépare à célébrer Pessah ! Les bases se remplissent peu à peu des mets traditionnels et indispensables de Pessah.

Ainsi, 70000 kg de Matza, 8000 kg de poisson, 3500 kg de Rosbif, 9000 kg de poulet, 7200 kg de farine de matza et 16000 bouteilles de jus de raison ont été commandés. 

Pour le dessert enfin, les soldats auront droit à 9500 kg de cake marbré au chocolat. La matsa a remplacé le pain dans les bases Benny Gantz passera la soirée de vendredi avec 400 soldats seuls à Givat Olda dans le nord d’Israël afin de les remercier pour leur contribution volontaire à la sécurité du pays.

 Cette soirée est organisée et financée pour la 11ème année consécutive par l’ABSI (Association française pour le bien-être du soldat israélien) en coopération avec les Ressources Humaines et le Corps Éducatif de Tsahal. Cet évènement fait partie de l’ensemble des efforts et des initiatives prises par Tsahal pour soutenir les soldats seuls qui sont venus de l’étranger sans leur famille pour s’engager dans Tsahal. 

Les soldats seuls vont également recevoir des coupons d’une valeur de 250 shekels offerts par l’Association canadienne pour le bien-être du soldat israélien, censés leur permettre de fêter Pessah dignement. Les soldats en service aux différents postes de contrôle célébreront également la fête à leur manière et un repas chaud leur sera livré directement sur le terrain.

(Blog de Tsahal)

   

Page 205 de 207