Chiourim.org

Israël traduit l'activité cérébrale en mots

Israël Technologies

Des chercheurs de l'UCLA et du Technion ont réussi à décoder des voyelles à partir de l'activité neuronale qui conduit à leur articulation - une conclusion qui pourrait permettre à des personnes paralysées de "parler" grâce à une interface cerveau-ordinateur. 


Le Prof. Shy Shoham et le Dr. Ariel Tankus du Département de génie biomédical de Technion, avec le Professeur Itzhak Fried de l'Université de Californie Los Angeles (UCLA) et de l'Université de Tel Aviv et le département du centre médical de neurochirurgie, ont décrit la manière dont les neurones, dans différentes régions du cerveau humain, encodent les différents segments de parole (voyelles) au cours de leur articulation dans la prestigieuse revue scientifique Nature1. 


Cette découverte permettra indirectement aux scientifiques de décoder le contenu du discours des sujets sur la base de l'activité du cerveau seul. Une des applications possibles du décodage de la parole à partir de l'activité cérébrale est la création d'une interface cerveau-ordinateur qui permet de restaurer les facultés de la parole chez les personnes paralysées qui ont perdu la faculté de s'exprimer. 


"Il ya des maladies dans lesquelles le corps entier du patient est paralysé, il est effectivement"enfermés" (locked-in syndrome) et est incapable de communiquer avec l'environnement, mais son esprit fonctionne encore", explique le professeur Shoham, chef du Neural Interface Engineering Laboratory du Département de génie biomédical du Technion. 

Lire la suite : Israël traduit l'activité cérébrale en mots

 

Innovation: Micro-caméra téléguidée pour un meilleur diagnostique

Israël Technologies

Imaginez une caméra minuscule qui peut nager à travers le corps comme un têtard, fournissant des images de problèmes cachés dans le tube digestif.

Si cela vous semble être de la science fiction, c'est pourtant une technique proche de la réalité dans le laboratoire du Dr Gabor Kosa, ingénieur en génie mécanique à la Faculté Fleischman de l'Université de Tel Aviv.

Dr Kosa a en effet développé un mécanisme capable de "nager" adapté pour une minuscule "capsule endoscope" qui se déplace à travers l'appareil digestif en prenant des photos de tumeurs ou de blessures difficiles à voir.

Les endoscopes traditionnels - de petites caméras ou fibres optiques qui sont attachées à un tube flexible conçues pour étudier l'intérieur du corps - peuvent être dangereusement invasifs.

Des "capsules endoscopes " ont déjà été développées pour une utilisation dans l'intestin grêle.

Lire la suite : Innovation: Micro-caméra téléguidée pour un meilleur diagnostique

 

Le “Tzayad”: le GPS high-tech de Tsahal

Israël Technologies

Parmi toutes les technologies de pointe utilisées par Tsahal, certaines méritent le feu des projecteurs. Une des nouvelles technologies est appelée le «Tzayad» (en hébreu: “Chasseur”).

Ce programme permet aux unités de partager des informations sur l’emplacement des troupes amies et ennemies, un peu comme un programme GPS dans votre voiture ou une application de téléphone qui vous permet de trouver facilement des restaurants ou des lieux.

Au cours des années 1990, les anciennes versions du système ont été utilisées pour garder les frontières d’Israël, mais ne pouvaient pas identifier les véhicules et les personnes. Cependant, après la Seconde Guerre du Liban, le «Tzayad» est amélioré. 

Il peut recevoir désormais des données provenant de plusieurs sources simultanément et interpréter les données en un flux unique, offrant aux commandants l’information dont ils ont besoin pour prendre des décisions instantanées sous le feu ennemi.

Lire la suite : Le “Tzayad”: le GPS high-tech de Tsahal

   

Israël au top du classement en Informatique

Israël Technologies

Le nouveau classement des universités effectué par l'université de Shanghai, réputée pour son sérieux, son objectivité et son professionnalisme est apparu fin Août.

Parmi les 2000 universités recensées, 4 universités israéliennes figurent dans le top 30 du classement des meilleures universités en informatique.

L'institut Weizmann arrive à la douzième place, le Technion figure en dix-huitième position, l'université hébraïque et l'université de Tel Aviv sont très proches avec respectivement la vingt-septième et vingt-neuvième place.

Lire la suite : Israël au top du classement en Informatique

 

Détecter des explosifs

Israël Technologies

Suite aux risques grandissants d'attentats, les systèmes de surveillances permettant de détecter des explosifs ou des armes se perfectionnent et se multiplient. Mais le cout de ces systèmes est exorbitant. A titre d'exemple, l'aéroport Ben Gourion de Tel Aviv a passé commande en 2011 du scanner le plus avancé, le Xray/CT de la société française Safran pour un prix de 105 millions de dollars.

Il est donc impossible d'équiper massivement les espaces publics (stations de bus, stades, supermarchés etc..) de ces systèmes de détections bien trop onéreux.

Pour répondre à cette problématique, le Dr Eran Soher de l'université de Tel Aviv développe en collaboration avec des chercheurs de l'université de Francfort, un système portable, sophistiqué mais relativement bon marché. Cette recherche qui pourrait aboutir à une technologie répondant au besoin croissant de sécurité a été publiée dans le journal IEEE Microwave and Wireless Components Letters et présentée au mois de septembre lors d'une conférence internationale spécialisée en Australie.

Le principe est de reconfigurer les puces CMOS, utilisées abondamment dans le monde informatique, et de les transformer en circuit hautes fréquences. Ainsi ces puces acquièrent la capacité de générer des radiations qui traversent emballages ou vêtements pour produire une image des sous couches. Cette puce, d'une surface de 0.25 mm², intègre une antenne ayant la capacité de recevoir et de transmettre des ondes ou radiations au terahertz.

Lire la suite : Détecter des explosifs

   

Page 202 de 210