Un masque d'inhalation adapté aux nouveau-nés

Israël Technologies

Des chercheurs du laboratoire de Geometric Image Processing (GIP) du Technion - Israel Institute of Technology ont développé un masque d'inhalation dont les dimensions sont adaptées aux visages des nouveau-nés, en se basant sur de la géométrie différentielle appliquée à la reconnaissance faciale.

La respiration assistée est un cauchemar pour beaucoup de parents qui se heurtent aux réticences de leur progéniture à porter un masque d'inhalation. En particulier les nouveau-nés, n'étant pas en âge de comprendre la nécessité vitale que représente un inhalateur, tentent de l'enlever en se retournant dans leur lit ou avec leurs mains, ce qui peut représenter un danger.

De plus, les modèles standards de masques ne sont pas adaptés à la morphologie faciale des enfants en bas âge.

Pour résoudre ce problème, le professeur Amirav de l'hôpital Ziv de Safed s'est tourné vers le professeur Ron Kimmel du laboratoire de Géométrie Numérique du Technion de Haïfa. L'équipe du professeur Kimmel qui est spécialisée dans l'analyse numérique des formes tridimensionnelles, a notamment développé un système de reconnaissance faciale basé sur le scan 3D du visage d'un individu. Les membres du laboratoire se sont donc rendus à l'hôpital Ziv équipés de scanners 3D et ont scanné plus de 300 visages d'enfants. Puis, ils ont analysé mathématiquement les structures géométriques des visages scannés et ont pu ainsi synthétiser trois visages "moyens" de nouveau-nés.

Les outils utilisés pour analyser les visages sont basés sur un domaine des mathématiques qui analyse des métriques sur des structures géométriques comme des surfaces, et qui est utilisé en reconnaissance faciale.

Enfin, trois modèles de masque correspondant à ces trois visages "moyens" ont été imprimés en 3D, avec une fente pour y glisser une tétine et qui s'adaptent parfaitement au visage des nouveau-nés.

Ce projet a mené au dépôt d'un brevet et a reçu l'accréditation de la FDA (Food and Drug Administration), qui régule la commercialisation des médicaments et matériels médicaux aux Etats-Unis.