Une synagogue dans un Kibboutz laïque

Israël Technologies

Au kibboutz Rouhama du mouvement du Hashomer Hatsaïr dans le Sud, une synagogue sera inaugurée aujourd’hui (jeudi 10 mai 2012) à la mémoire de l’adolescent Feu Daniel Viflikh. Lors d’un attentat terroriste où une roquette anti blindés avait été tirée depuis la Bande de Gaza sur un autobus scolaire, Daniel Viflikh (16 ans) avait été gravement atteint, puis après plusieurs journées en soins intensifs, il avait succombé à ses blessures

Le père de Daniel, Itzhak Viflikh, a affirmé à Aroutz7 que pour la famille, le cercle est bouclé : « Rouhama est un kibboutz du mouvement du Hashomer Hatsaïr. C’est là que j’ai grandi et que ma mère âgée de 80 ans vit encore. Il n’y a aucune éducation traditionnelle dans ce kibboutz et on peut dire qu’ils sont à l’opposé de nous dans le public israélien. Plusieurs fils de ce kibboutz ont fait la Teshouva et même le chauffeur de l’autobus touché, Tsion Yemini, son fils a fait Teshouva. Ils ont voulu édifier une synagogue.

Itzhak indique que ces dernières années, il y avait opposition à la construction de la synagogue au sein de l’assemblée générale des membres de Rouhama. Ce qui a changé cette opposition est le fait qu’il a été proposé de construire cette synagogue à la mémoire de Daniel. « Or Daniel » sera le nom de la synagogue. « Nous sommes heureux qu’en fin de compte, cela s’est réalisé. Nous avons également trouvé quelqu’un pour contribuer un Sefer Torah.

Itzhak nous apprend que sa maman, une rescapée de la Shoah, ne se serait jamais imaginée qu’elle perdrait un petit-fils en Israël. « Pour nous, c’est une journée triste et heureuse à la fois. Ma maman n’a pas vécu dans la pratique religieuse, mais quand elle était petite, elle a connu la Tradition chez son grand-père dans la Pologne d’avant la Seconde Guerre mondiale. Elle a réussi à survivre à la Shoah puis, elle est montée en Israël. Elle nous a toujours dit combien elle était heureuse de vivre en Israël en toute quiétude, et voilà, même ici, à l’âge de 80 ans, elle a encore vécu un traumatisme »